Agosta Andrea

6000 Charleroi - Membre Skilto depuis environ 10 ans

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
La thérapie brève est issue de l’Ecole du Palo Alto (USA) dans les années 60. C’est une thérapie pragmatique axée sur la résolution d’un problème. Mon rôle de thérapeute est donc d’établir le plus concrètement possible, avec le concours du client : la nature du problème ici et maintenant, de chercher avec lui les tentatives de solutions que celui-ci a déjà mise en place, d’explorer le problème amené sous des aspects inédits et, enfin, de prescrire des taches innovantes motivées par l’objectif que le client et moi-même, auront préalablement négocié. La thérapie tient compte de l’aspect inter relationnel lié au "problème " (famille, milieu de travail, groupe etc..) et peut donc être qualifiée de systémique. C’est donc une thérapie globale axée sur les faits concrets et leur contexte. Le client sera acteur et actif dans sa thérapie (tâches) mais il ne lui sera rien demandé que je ne juge aller à son encontre. Le thérapeute se veut non normatif et respectueux des croyances, des valeurs et idéaux du client. Pour aider le client à mettre des mots sur ce qu’il vit, j’utilise la communication non violente, dont l’objet est de se connecter avec ses besoins, de les reconnaître et de formuler des demandes concrètes et positives pour les satisfaire ou tout au moins les faire entendre. Pour qui, pour quoi et surtout pour quoi faire ? " Le patient a le droit au soulagement le plus rapide, le plus complet et le plus durable possible de sa souffrance et ce de la façon la moins envahissante qui soit. Je ne lui demanderais rien d’illégal, rien d’immoral, rien d’impossible. En contrepartie il fera tout pour me rendre inutile aussi vite que possible." ( Nicolas Cummings) Pour qui : la thérapie brève et systémique s’adresse aux personnes vivant une situation comme problématique (suscitant une souffrance morale et ou physique : difficulté relationnelle, séparation, deuil, problèmes de santé, manque de confiance en soi, manque d’estime, difficultés familiales etc...) et qui sont désireuses d’un changement rapide et durable de la situation. Ce type de thérapie n’a pas comme objectif premier de mieux se connaître, d’essayer de comprendre ou de s’analyser. Pour quoi : pour toute situation vécue comme un problème et engendrant une souffrance. Dans quel but : pour soulager le plus rapidement et plus complètement possible cette souffrance. La thérapie se veut courte dans le temps, une douzaine de séances est prévue par problème mais le thérapeute n’est pas dogmatique à ce sujet, une latitude existe à ce propos. Où : En voiture : prendre la direction Petite ceinture de Charleroi, sortir à la porte de la Neuville - tout droit et au premier feu, vous tournez à gauche. En bus : prendre le nr 1 - 3 - 15 -25 - 35 - 154 ou 158 arrêt : "Parc" Andrea Agosta Rue Tumelaire,91 6000 Charleroi Téléphone : 0478 69 03 57 E-Mail : agosta@skynet.be Consultation : le lundi, mercredi, vendredi soir et le samedi toute la journée.


  • Langues parlées: français,
  • Spécialisations: Gestion positive des conflits, Thérapie brève, Hypnôse, Psychothérapie, Thérapie de couple
  • Moyens de paiement: Cash

Expérience

- , 20 ans de coaching en entreprise, 5 ans de qualité de psychothérapeute en cabinet privé 2009

Education

- 2006

Je travaille en cabinet privé. j'ai une obligation de moyens et je laisse libre l'autre de choisir l'objectif. c'est une joie immense et un privilège que d'écouter ces récits de vie et de voir ces personnes reprendre le pouvoir de leur vie. c'est une joie immense et un privilège aussi que de donner l'occasion d'apprendre , de partager ses doutes et son humanité...


Photos



Questions

Je pense, en effet, que la Thérapie Brève peut vous aider par rapport aux problèmes évoqués. C'est une approche pragmatique, de type cognitivo-comportementale ( le patient est actif, il se remet en quesion sous forme de tâche à éffectuée ). C'est plutôt indiqué pour une personne "terre à terre" et qui a besoin d'un changement rapide et stable dans sa vie .Si vous cherchez plutôt une thérapie analytique ( " si je comprends pourquoi je vais mal, alors j'irais mieux" approche plus longue et plus lente), je peux vous indiquer l'adresse d'un confrère dans votre région. En fonction de votre choix, si vous le souhaitez ,nous pouvons nous rencontrer lors d'une première séance pour vous permettre de m'expliquer plus en détails ce qui pose problème dans votre vie afin que je puisse vous présenter ma façon de travailler. Bien à vous Andrea Agosta
Bonsoir, L'agoraphobie est une des indications de la thérapie brève. D'inspiration cognitivo- comportementale, ce type de psychothérapie donne le meilleur taux de réussite et de stabilité dans le temps. C'est un trouble très invalidant et je compatis sincèrement avec vous mais vous pouvez vous en sortir. Cela demande beaucoup de courage car le protocole d'intervention préconise une ré -exposition progressive aux situations qu'actuellement vous fuyez. Comportement qui alimente et exacerbe le trouble. Sachez également que les symptômes physique de la crise d'angoisse sont déclenchés par l'hyperventilation et que l'apprentissage de technique respiratoire et de relaxation permet d'enrayer la survenue. Si vous le souhaitez, je suis tout disposé à vous aider.Je vous laisse le soin de me contacter le cas échéant. Bien à vous, Andrea Agosta
Oui, je peux vous aider. Prenez contact avec moi , voici mon numéro de portable : 0478 690357.
Bonjour, la fibromyalgie est une maladie pour laquelle l'hypnose peut aider. En effet cette technique est utilisée pour la réduction de la douleur en générale et en particulier pour les maladies inflammatoires. La sophrologie donne de bons résultats aussi. Votre belle mère peut se renseigner auprès de la clinique de la douleur dans sa région. Bien à vous, Agosta Andrea
L'hypnose utilisée en complément d'une thérapie brève donne de bons résultats dans le traitement des phobies en général et celle de la phobie de la route en particulier. L'évitement alimentant la phobie, la stratégie de la thérapie est de vous remettre progressivement en contact avec ce que vous fuyez.Dans un premier temps par la visualisation ensuite en pratique selon un protocole définis et préalablement négocié avec vous. L'hypnose est utilisée pour augmenter la confiance en soi. La peur ne peut pas et ne doit pas être au commande de votre vie. Les phobies engendrent beaucoup de souffrance et de problème d'incompréhension voir d'agacement de l'entourage, ce qui isole terriblement. Je compatis sincèrement.
L'hypnose est une aide précieuse pour l'arrêt. Toutefois, il faut être hyper motivé pour mettre toutes les chances de son côté. Travaillez votre motivation avant de tenter l'expérience, si une toute petite partie de vous n'a pas envie de cesser alors c'est que ce n'est pas encore le moment...

Avis (0)